Vocables.
Genève, 10 juin 2018

C’était une semaine un peu particulière pour la coopérative puisque nous mettions en ligne 3 sites de communes genevoises. 

 

Lancy  /  Chêne-Bougeries  / Meinier


Il s’agit là d’un pur hasard des calendriers, résultat des délais à maintenir pour les différentes équipes municipales en charge de ces sites. 

Ces trois projets n’ont pourtant pas été commencés en même temps puisqu’ils ont duré deux ans, un an et huit mois.  

L'idée ici n'est pas de se livrer au jeu des comparaisons et de disséquer chaque projet; mais juste de comprendre pourquoi nous avons produits 3 sites en rien identiques… Leurs identités graphiques ainsi que leurs structures de pages et de contenus nous le prouvent.

On comprend que les budgets alloués et les équipes impliquées ont une véritable importance. 


Tout est là : dans ces notions de temps (planning), de style (choix esthétique), de stratégies (choix structurels et techniques) et de ressources (humaines et financières).


Vocables a pour vocation de s’adapter aux demandes précises de ses clients. Même si nous croyons fermement à l’open source, il est difficile de croire que des solutions standards (les modèles prêt-à-l’emploi et autres fameux templates) puissent répondre à l’entier des objectifs d’une commune. C’est pourquoi nous ne proposons que des solutions sur-mesure au plus proche d’un cahier des charges. Celui-ci aura pu être réalisé par ou avec les équipes responsables, qu’elles soient administratives, techniques ou si possible, un service de la communication.

MeasuringTape.png

 

Tout d’abord, il faut comprendre que chaque commune vient nous consulter avec son vécu et ses ressources. Elles ne sont pas toutes égales sur ces points et leurs projets ne peuvent être que différents. 

Que ce soit pour remplacer ou moderniser un ancien site, faire face à une nouvelle structure administrative ou simplement un nouveau conseil, la mise en place du « responsive » ou ajouter des modules sur une ossature existante, Vocables apprécie de passer du temps à écouter les besoins de ses clients. Ce n’est que par ce temps donné qu’ensemble, nous arrivons à trouver des solutions adaptées. Le client amenant sa connaissance de ses administrés et de ses contenus mais aussi un angle vraiment politique ou une tonalité qu’il voudra proposer comme « ligne éditoriale ». Notre rôle sera de rechercher et trouver les bonnes réponses à ces questions grâce à notre expertise technique, notre analyse permanente de solutions de navigation et d’outils performants. Ces solutions doivent au final convenir au public et aux personnels des mairies. Ces derniers ne sont pas à sous-estimer puisqu’ils sont l’aspect vivant et contributif des mairies.

Mais il ne s’agit pas non plus de répondre « à la lettre » aux demandes du public. Notre mission est de trouver des solutions innovantes permettant une meilleure organisation des contenus, une expérience de navigation agréable et efficace ainsi qu’un confort de lecture.

Si nous réagissions exactement à ce que les gens expriment, les choses ne bougeraient pas ou utiliseraient des recettes ordinaires – quitte à paraître vite dépassées et inadaptées. Nous savons aussi que seuls les aspects négatifs sont remontés. Rares sont les administrés qui communiquent avec leur mairie pour leur exprimer leurs satisfactions et leurs plaisirs.

Notre maturité, notre veille technologique et conceptuelle font en sorte que nous pouvons analyser ce que pourraient être les futures habitudes de navigation des internautes. 

C’est le sempiternel combat entre 3 attitudes:

  • utiliser des recettes qui fonctionnent 
  • suivre les tendances 
  • proposer de la nouveauté

C’est aussi là que se jouent la volonté et la tonalité politique que nous évoquions plus haut. 

barre-navire.png

Certains projets et leurs équipes ayant atteint une maturité suffisante, il nous était possible de leur proposer des projets plus audacieux.
Nos productions ne révolutionnent pas tout à fait le genre mais fourmillent d’idées, surtout lorsqu’elles commencent à questionner les pratiques des internautes.


Serait-ce le fruit de ces choix, la raison principale de la différence entre ces 3 sites parus en même temps?
C’est en partie cette direction donnée par les acteurs en charge du site et leur budget qui en font des variantes indéniables. En prenant en compte cela, nous travaillons sur des solutions plus adaptées et pertinentes (technologies, plannings, équipes, etc.), et donc à des projets radicalement différents.  

Il est nécessaire de prendre aussi en compte que du côté client, chaque personne exprime ses goûts, émet ses références et peut en plus présenter une potentielle charte graphique.


Il sera donc toujours question de mettre en commun nos expériences et nos compétences respectives. Cela s’appelle aussi la communication.